Apprentissage

Le système de formation professionnelle en Suisse

La formation professionnelle s’inscrit au degré secondaire II et au degré tertiaire. Elle repose sur des formations et des procédures de qualification nationales clairement définies et se caractérise par une perméabilité élevée: il est en effet possible et plus facile de suivre ultérieurement
des offres de formation plus exigeantes, de passer de la formation professionnelle à des études dans une haute école ou de changer d’activité durant sa vie professionnelle grâce à la prise en compte des acquis. La formation professionnelle comporte une large palette de formations.
Les offres prennent en considération les capacités différentes des personnes en formation et les besoins spécifiques de chaque classe d’âge. La formation professionnelle propose en outre une offre de formation continue à des fins professionnelles diversifiée à tous les niveaux.

 

Formation professionnelle suisse

(source berufsbildung.ch)

schema_formation_prof_suisse

bouton-telecharger

Trois partenaires
L’apprentissage, c’est un travail en partenariat entre un jeune, son entreprise ou son école, l’Etat et les associations professionnelles.

 

Le guide de l’apprentissage (VD) vous renseigne sur différents aspects de la formation professionnelle

(source DGEP – Direction générale de l’enseignement postobligatoire)

bouton-telecharger

 

Ordonnance de formation

(source SEFRI)

bouton-telecharger

 

Plan de formation

(source SEFRI)

bouton-telecharger

Rapport de formation :

L’article 20 de la loi sur la formation professionnelle prévoit que les prestataires de la formation à la pratique professionnelle font en sorte que les personnes en formation acquièrent un maximum de compétences, qu’ils évaluent périodiquement.
L’ordonnance de formation, section 7, indique que la formatrice ou le formateur établit, sur la base du dossier de formation, un document ad hoc attestant le niveau atteint par la personne en formation. Les formatrices et formateurs et les apprenti-e-s en discutent au moins une fois par semestre.
Le rapport de formation répond à cette obligation. Il est donc obligatoire (exceptées les professions qui ont leur propre système d’évaluation). Les formatrices et formateurs devraient cependant aussi aborder le niveau de la formation avec l’apprenti-e en dehors du rapport de formation.

 

Rapport de formation interactif

(source SEFRI)

bouton-telecharger

 

Exemple de rapport de formation correctement rempli

bouton-telecharger

 

Rapport de formation – tabelle des notes

(source ERACOM)

bouton-telecharger

 

Rapport de formation – tableau récapitulatif des 8 notes

(source CSFO)

bouton-telecharger

 

Salaire indicatif

(source DGEP – Direction générale de l’enseignement postobligatoire)

bouton-telecharger